dimanche 27 mai 2018

Mémoire du Vieux Paris

de Léon Leymonnerye et Jean-Pierre Willesme

Éditions PML




Léon Leymonnerye était employé au ministère de la guerre. Il aurait pu être photographe, car il était contemporain de Charles Marville. Mais il a préféré continuer à user de son instrument préféré: la mine de plomb et le papier !

En même temps que le baron Haussmann redessinait Paris à grands coups de bulldozer, Léon Leymonnerye dessine, dessine et dessine... Ce qui va disparaître comme ce qui va rester, ce qui va être bouleversé comme ce qui est immuable... 
Bref, il "croque" Paris à l'envi, et pas seulement les monuments les plus prestigieux !

C'est un livre que se regarde. Les commentaires de Jean-Pierre Willesme - conservateur au musée Carnavalet - ne sont là que pour légender les dessins.

Venez voir le théâtre de Cluny, le château des Gobelins, un des étangs de la Glacière...
Visitez la ferme Sainte-Anne, la fontaine de la cité d'Alésia, la gare de Sceaux-Limours (Denfert-Rochereau), ou les Folies-Bobino...
Connaissiez-vous la gare de l'ouest, le bâtiment des Chartreux, l'ancien passage de la Treille, ou le puits artésien de Grenelle ?

On pourrait continuer longtemps à se promener dans le vieux Paris !
Vous poserez ce beau livre sur la table du salon et vous ferez des envieux !

Livre relié sous jaquette
300 pages
33 x 24 cm,  2,100 kg.




***

Aucun commentaire:

Publier un commentaire