lundi 7 novembre 2016

Mémoire des rues

de Frédérique Bousquel

Éditions Parimagine
                                                                     

Ce livre n'est pas un livre, c'est une collection !
Chaque arrondissement parisien fait l'objet d'un volume (17 x 24), lui-même divisé en quartiers.
Chaque quartier est présenté sur trois pages de texte, puis c'est un festival de cartes postales sépia, reproduites en taille réelle.
Outre les monuments officiels, c'est la vie de tous les jours qui est mise en valeur dans cette collection. Marchande des quatre saisons, loueuse de lunettes, joueur d'orgue de barbarie, écrivain public, autant de petits métiers disparus qui faisaient le charme de nos rues.
Ces cartes nous permettent de constater qu'une rue pleine de "petits" commerçants, de "petits" métiers, de concierges est une rue sûre... à comparer avec les rues d'aujourd'hui, vides et froides, où la grande distribution a tué toute vie.


J'ai choisi de vous montrer ici le volume consacré au XVIII° arrondissement. Tous les arrondissements sont traités de la même manière, mais certains volumes sont épuisés.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire