dimanche 26 mars 2017

Revoir Paris

de Claude Eveno

Éditions Christian Bourgois


Claude Eveno est un râleur, sachez-le !
Mais ses râleries sont bien souvent justifiées, hélas...

Ce gros livre (340 pages, 365 g, 20 x 12) est organisé en quinze "voyages" qui sont autant de promenades pédestres. Chaque voyage dure de un à quatre jours.

L'auteur nous raconte les quartiers où il a grandi dans les années cinquante; la nostalgie pointe parfois, l'irritation aussi, devant ce que Paris devient.
Comment ne pas être d'accord avec lui lorsqu'il nous montre "des greffes de béton sur de vieilles briques" ou l'inverse ?

Et puis, au détour d'un paragraphe, des expressions qui font mouche:
"le Sacré-Cœur ? un parvis d'usine religieuse"
"La place Vendôme ? un appareil idéologique d'état"
"Le palais Brongniart ? le plus grand rassemblement de colonnes de Paris."

Les points faibles ? Les trop rares illustrations qui ne sont pas légendées obligent le lecteur à recourir à une table des illustrations située en toute fin d'ouvrage; c'est énervant.
Et puis si l'on veut être vraiment désagréable, on reprochera à l'auteur de parfois laisser courir sa phrase sans l'interrompre... Mais il a tellement à dire !

En conclusion, vous dégusterez ce livre par petits bouts, vous vous attarderez dans des chapitres où vous-même avez des souvenirs, vous aimerez ou vous détesterez le côté ancien communard affiché par Claude Eveno, mais au bout du compte, vous adorerez vous replonger dans ce livre et pourquoi pas suivrez l'auteur dans ses promenades.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire