samedi 27 janvier 2018

Villages et faubourgs de l'ancien Paris

de Bernard Rouleau

Éditions du Seuil



Paris n'a pas toujours eu le périmètre que nous lui connaissons aujourd'hui. Jusqu'en 1860, la capitale était contenue dans l'enceinte des Fermiers généraux, en gros les lignes 2 et 6 du métropolitain. C'est la volonté de Napoléon III qui fera passer de douze à vingt le nombre d'arrondissements.

Mais avant cette annexion, qu'y avait-il ? Un désert ? Certainement pas. Paris était déjà entouré de communes dont les noms nous sont parvenus: Vaugirard, Grenelle, Belleville, La Villette sont intégralement comprises dans les nouvelles limites de Paris.
Auteuil, Bercy, Battignolles-Monceau, Charonne, La Chapelle, Montmartre et Passy ne sont qu'en partie absorbées.

Ces anciennes communes qui ne sont plus aujourd'hui que des noms de quartiers avaient une vie; celle des villages de campagne alimentant Paris, faits de riches terres arables et souvent placées sur des axes reliant Paris aux provinces.

Mais du passage du rural à l'urbain, même si l'évolution fut très rapide au XIX° siècle, des traces nous sont parvenues. La toponymie et les cartes sont d'une aide précieuse pour suivre l'évolution de l'habitat. De nombreux plans aident à la compréhension.

Ce livre passionnera tous les amateurs de Paris qui sont aussi des amoureux de l'histoire. 

 Livre relié
379 pages,  25cm x 16cm,  740g.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire