dimanche 11 février 2018

Une traversée de Paris

d'Eric Hazan

Éditions du Seuil


L'auteur - Eric Hazan - est-il un chirurgien, un écrivain, un parisien, ou les trois à la fois ?
Car cet homme qui fut chirurgien dans les plus grands hôpitaux parisiens, a su se transformer en écrivain-éditeur dont la passion est Paris.

Il nous propose ici une promenade du sud vers le nord, d'Ivry à Saint-Denis, tendant un invisible lien entre des banlieues, des faubourgs et des quartiers centraux.

Alors bien sûr, encore une déambulation parisiano-littéraire allez-vous dire... et bien oui, encore une, mais - et c'est là la talent de l'auteur - cette promenade se dévore comme un bon roman policier. On entre dans ce livre avec l'auteur, on le suit et on ne le lâche plus. Est-ce dû à l'écriture nerveuse, sans fioriture, est-ce dû aux anecdotes dont l'auteur émaille son récit, est-ce dû à d'incontestables connaissances littéraires dont l'auteur use sans excès ?

Et puis, par petites touches, à la manière des peintres impressionnistes, Eric Hazan ajoute ici une pointe de nostalgie (juste une pointe), un trait de colère (juste un trait), quelques touches de sa judéité, le tout émaillé d'anecdotes savoureuses...

On notera avec intérêt une connaissance (rare chez les écrivains) des quartiers populaires. Je ne me rappelle pas avoir lu des pages aussi vraies sur le quartier de la Goutte d'or, par exemple.

N'hésitez pas à le détester aussi lorsqu'il trouve des qualités aux architectes-bétonneurs qui ont rendu hideux le quartier de la mairie d'Ivry ou qu'il confond l'usage et l'esthétique du centre Pompidou...

Alors, vous avez compris que vous auriez grand tort de ne pas lire cet ouvrage, d'autant qu'il est paru dans une édition (Points) économique.


Livre format poche
231 pages, 18 x 11 cm, 139 g. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire