dimanche 11 février 2018

Une traversée de Paris

d'Eric Hazan

Éditions du Seuil


L'auteur - Eric Hazan - est-il un chirurgien, un écrivain, un parisien, ou les trois à la fois ?
Car cet homme qui fut chirurgien dans les plus grands hôpitaux parisiens, a su se transformer en écrivain-éditeur dont la passion est Paris.

Il nous propose ici une promenade du sud vers le nord, d'Ivry à Saint-Denis, tendant un invisible lien entre des banlieues, des faubourgs et des quartiers centraux.

Alors bien sûr, encore une déambulation parisiano-littéraire allez-vous dire... et bien oui, encore une, mais - et c'est là la talent de l'auteur - cette promenade se dévore comme un bon roman policier. On entre dans ce livre avec l'auteur, on le suit et on ne le lâche plus. Est-ce dû à l'écriture nerveuse, sans fioriture, est-ce dû aux anecdotes dont l'auteur émaille son récit, est-ce dû à d'incontestables connaissances littéraires dont l'auteur use sans excès ?

Et puis, par petites touches, à la manière des peintres impressionnistes, Eric Hazan ajoute ici une pointe de nostalgie (juste une pointe), un trait de colère (juste un trait), quelques touches de sa judéité, le tout émaillé d'anecdotes savoureuses...

On notera avec intérêt une connaissance (rare chez les écrivains) des quartiers populaires. Je ne me rappelle pas avoir lu des pages aussi vraies sur le quartier de la Goutte d'or, par exemple.

N'hésitez pas à le détester aussi lorsqu'il trouve des qualités aux architectes-bétonneurs qui ont rendu hideux le quartier de la mairie d'Ivry ou qu'il confond l'usage et l'esthétique du centre Pompidou...

Alors, vous avez compris que vous auriez grand tort de ne pas lire cet ouvrage, d'autant qu'il est paru dans une édition (Points) économique.


Livre format poche
231 pages, 18 x 11 cm, 139 g. 


samedi 27 janvier 2018

Villages et faubourgs de l'ancien Paris

de Bernard Rouleau

Éditions du Seuil



Paris n'a pas toujours eu le périmètre que nous lui connaissons aujourd'hui. Jusqu'en 1860, la capitale était contenue dans l'enceinte des Fermiers généraux, en gros les lignes 2 et 6 du métropolitain. C'est la volonté de Napoléon III qui fera passer de douze à vingt le nombre d'arrondissements.

Mais avant cette annexion, qu'y avait-il ? Un désert ? Certainement pas. Paris était déjà entouré de communes dont les noms nous sont parvenus: Vaugirard, Grenelle, Belleville, La Villette sont intégralement comprises dans les nouvelles limites de Paris.
Auteuil, Bercy, Battignolles-Monceau, Charonne, La Chapelle, Montmartre et Passy ne sont qu'en partie absorbées.

Ces anciennes communes qui ne sont plus aujourd'hui que des noms de quartiers avaient une vie; celle des villages de campagne alimentant Paris, faits de riches terres arables et souvent placées sur des axes reliant Paris aux provinces.

Mais du passage du rural à l'urbain, même si l'évolution fut très rapide au XIX° siècle, des traces nous sont parvenues. La toponymie et les cartes sont d'une aide précieuse pour suivre l'évolution de l'habitat. De nombreux plans aident à la compréhension.

Ce livre passionnera tous les amateurs de Paris qui sont aussi des amoureux de l'histoire. 

 Livre relié
379 pages,  25cm x 16cm,  740g.



jeudi 11 janvier 2018

Paris Anecdote

d'Alexandre Privat d'Anglemont

Éditions Grasset




Voici l'oeuvre d'un écrivain qui m'était jusqu'alors inconnu.
Né en 1815 à Sainte-Rose en Guadeloupe, ce journaliste-écrivain qui mourra à 43 ans ne produisit que quelques ouvrages, dont celui-ci, probablement le plus connu.

L'auteur nous fait découvrir la capitale au XIX° siècle, à l'instant-charnière où le vieux Paris - qui n'a pas beaucoup changé depuis le moyen âge - s'en va doucement, et le nouveau Paris des grands travaux, du second empire et du baron Haussmann s'annonce déjà en filigrane.

L'écriture est nerveuse, étonnamment moderne, ce qui n'empêche pas l'auteur de nous faire découvrir bien des mots oubliés...

Le fabricant d'asticots, la cuiseuse de légumes, les loueurs de viandes, le marchand de feu, le lapin immortel, l'atelier des éclopés...

L'auteur est un curieux. Il pousse toutes les portes, celles de la manufacture de pipes culottées, celles du devineur de rébus, celles de l'exterminateur de chats, celles de la loueuse de sangsue, et tant d'autres...

Mais ce que l'auteur aime par dessus tout, c'est s'amuser. Il nous fait parcourir les lieux où le petit peuple s'amuse, boit et boit encore...
C'est ainsi que vous parcourrez le faubourg du Temple ou le boulevard de la Courtille et que peut-être, vous vous y perdrez !

Ce délicieux petit livre est un  vrai régal pour tous les amateurs d'un Paris d'avant le béton, un Paris où l'on travaillait dur mais où l'on buvait sec ! 


Livre broché
 271 pages
 19 x 12 cm, 240 g. 

samedi 23 décembre 2017

Paris pour mémoire

de Pierre Pinon

Éditions Parigramme



Dans la catégorie Beaux livres à offrir pour Noël, voici un incontournable pour les vrais amoureux de Paris... Mais pas du Paris d'aujourd'hui avec ses grandes avenues et ses beaux monuments !

Non, ce que ce livre vous propose, c'est un travail de recensement des immeubles disparus à jamais à l'occasion des grands travaux du baron Haussmann, une sorte d'inventaire avant liquidation.

C'est sur instruction de la préfecture de Paris que toutes les maisons destinées à être rasées furent "photographiées" au crayon. On y trouve une ville désertée par ses habitants, mais où les stores sont toujours sur les fenêtres, les enseignes sont toujours sur les boutiques, bref un Paris fantômatique dont c'est l'ultime vision.
La précision et l'exactitude des dessins sont extraordinnaires.

L'auteur - Pierre Pinon - est architecte et historien, membre de la Commission du vieux Paris. Il n'a pas cherché à nous éblouir par son savoir, mais nous présente simplement les relevés classés par rues.

Livre relié
 575 pages
2,130 kg - 31,5 cm x 25 cm 




dimanche 10 décembre 2017

Paris - Eugène Atget

de Andreas Krase

Éditions Taschen


Décembre, c'est le mois des cadeaux, et parmi tous les cadeaux envisageables, quoi de mieux qu'un livre ?
Et c'est même d'un beau livre qu'il s'agit ici, de ceux que l'on laisse négligemment traîner sur la table du salon...

Qui était Eugène Atget ?
Bordelais par accident, ce parisien de cœur parcourra les océans comme garçon de cabine sur les paquebots avant de s'essayer au métier d'acteur de théâtre.

Mais c'est par la photographie que nous le connaissons aujourd'hui, grâce aux milliers de photographies d'un Paris disparu et/ou pittoresque qui lui seront achetées par la Bibliothèque historique de la ville de Paris ou la Bibliothèque nationale de France.

Malheureusement pour lui, la renommée n'adviendra qu'après sa mort et il finira sa vie dans la misère, enterré au cimetière parisien de Bagneux où sa tombe n'existe plus.

D'Eugène Atget, il nous reste aujourd'hui des milliers de photographies au noir et blanc si vivant. Ce livre nous en présente un échantillonnage, dans les diverses catégories définies par l'auteur:

 - Les Petits métiers de Paris
 - Le vieux Paris
 - Escaliers
 - Intérieurs parisiens
 - Métiers, boutiques et étalages
 - La voiture à Paris
 - Zoniers de Paris
 - Maisson close
 - Fêtes foraines
 - Les environs de Paris
 - Jardins et châteaux

Avec ses magnifiques photos dont certaines pleine page, ce beau livre est une promenade dans et autour d'un Paris disparu mais si proche.

  Livre relié avec jaquette
252 pages - 1,480 kg - 31 x 25 cm 


dimanche 26 novembre 2017

Paris Mystères

de Jean-Marc Léri et Christophe Pascal

Éditions Bayard



De Nicolas Flamel et l'alchimie aux secrets des Templiers, d'Allan Kardec et le spiritisme au Fantôme de l'Opéra, des poisons à la cour du roi au Paris post mortem, voici les têtes de chapitres de ce livre foisonnant.

Chaque sujet est décortiqué avec le soin d'un entomologiste, et l'historien ne refuse pas la part de mystère qui règne encore aujourd'hui sur certains mythes...

L'auteur, Jean-Marc Léri, a été président de la Société de l'histoire de Paris, directeur des archives et bibliothèque du Louvre et des musées nationaux, directeur du musée Carnavalet, de la crypte archéologique de la Cité et des catacombes de Paris. Il a publié plusieurs ouvrages sur Paris.

Le co-auteur, Christophe Pascal, vient de la communication et a mis en musique cet ouvrage ainsi que la série de six téléfilms qui suivront bientôt sur RMC Découverte (produits par Bonne pioche).

Le résultat ? Un livre relié, présenté sous forme de carnets, avec une mise en page amusante et une iconographie fournie. 
Mais si la présentation est plaisante - certains diront ludique - les histoires qu'on y raconte sont passées par le tamis de l'historien, ce qui fait que vous vous instruisez sans le vouloir !

Même si je suis bien conscient d'avoir été invité à la soirée de présentation avec l'arrière-pensée que j'en écrirais du bien, je dois avouer qu'au-delà de l'opération marketing, il y a un vrai livre écrit par un véritable historien qui connaît Paris mieux que personne.

Livre relié
269 pages, 22 x 14,5 cm, 531 g .